20/07/2021

Le premier film de liage fabriqué à partir de matière recyclé : préparez-vous à un avenir durable !

Adopter notre premier film de liage fabriqué avec de la matière recyclée revient à faire avancer l’agriculture durable ! Sa première qualité : il est fabriqué à partir de PCR, un contenu recyclé post-consommation.

Nous fabriquons des films étirables avec de la matière recyclée post-industriel (PIR) depuis un certain temps déjà. L’utilisation de matière PCR était la suite logique du cheminement. L'intégration du PCR dans nos produits est assez révolutionnaire, c’est ce qui permet de créer la circularité. En 2019, nous avions lancé avec succès un film d’enrubannage contenant de la matière PCR. Maintenant c’est au tour du film de liage (qui remplace le filet dans les presses à balles), il a pour rôle de comprimer la balle avant l’enrubannage. En ajoutant un film de liage avec PCR à notre gamme de produits, nous avons développé une solution globale pour une agriculture plus durable !

 

Réduction de l’empreinte carbone d’au moins 40 %

Le nouveau film de liage contient 30 % de PCR. L’utilisation d’un contenu recyclé réduit l’empreinte carbone du produit d’au moins 25 %. En outre, le nouveau produit est plus fin qu’un film standard. Réduire l’épaisseur de 20 µm à 16 µm permet d’utiliser moins de matériau sur la balle. Combiné à l’utilisation de matière recyclé, la réduction d’épaisseur entraîne une réduction totale de l’empreinte carbone d’au moins 40 %, calculée par balle et par rapport à des produits vierges standards.

« L’utilisation de matière recyclée post-consommation nous rend quasiment uniques sur le marché », explique Anders Larsson, chef produit chez Trioworld. « Nous réalisons des analyses de cycle de vie (LCA) sur nos produits, qui démontrent une réduction de l’empreinte carbone. » Notre modèle d’évaluation du cycle de vie (LCA) mesure l’empreinte carbone de différents types de film, à partir du moment où la matière première (pétrole, film recyclé ou matériau végétal) est extraite jusqu’au moment où le produit fini quitte notre usine.

 

Avantages supplémentaires : efficacité et rentabilité

Une balle enveloppée à la fois d’un film de liage PCR et d’un film d’enrubannage PCR présente un certain nombre d’avantages pour l’utilisateur final :

  • La manutention des balles est plus efficace : il est facile de sectionner les deux films en une seule fois, car ils sont fabriqués à partir du même matériau.
  • Un film plus fin implique davantage de longueur sur le rouleau et davantage de balles par rouleau de film. Cela augmente l’efficacité et réduit aussi considérablement l’empreinte carbone.
  • Les propriétés du film de liage permettent une moindre quantité d’air au sein de la balle et une meilleure conservation, donc un fourrage de meilleure qualité pour les animaux
  • Le film d’enrubannage de la balle et le film de liage peuvent être recyclés en en même temps.

Comme vous pouvez le constater, la production d’enrubannage est plus durable et la santé de l’exploitation agricole est garantie. Les exploitations sont alors préparées à un avenir durable !

 

Une révolution pas-à-pas

Développer un film de liage avec du PCR présente certains enjeux. Depuis de nombreuses années, la production de film d’enrubannage est liée aux composants vierges et à la fabrication d’un produit de qualité stable. Mais, lorsqu’il s’agit de PCR, le marché est entièrement nouveau. Il faut rechercher la manière d’obtenir les matériaux, la manière de les fabriquer, de les évaluer et de les développer.

Cependant, nous sommes convaincus qu’il s’agit là de la seule solution pour progresser vers une agriculture durable. Nous avons déposé en 2019 une demande de brevet pour nos produits fabriqué à partir de matière PCR.

Il s’agit d’une révolution pas-à-pas. Après avoir développé un prototype que nous avons testé dans nos laboratoires, nous avons réalisé des essais sur le terrain avec des agriculteurs. Aujourd’hui notre nouveau film de liage est en test chez un grand nombre d’agriculteurs qui participent à l’évaluation finale du produit. Cela nous permet de voir comment notre produit fonctionne sur différentes machines, et différentes cultures mais aussi sous différents climats. Ces essais sont de bons indicateurs afin de constater que ses performances sont sans faille.

« Les résultats ont été positifs à la fois en termes de performances et de qualité de conservation », fait remarquer Anders Larsson. « Le produit vient désormais compléter notre gamme de produits durables qui permet aux agriculteurs et aux entreprises de travaux agricoles d’enrubanner des balles exclusivement avec des produits fabriqué à partir de matière recyclée. » Le lancement officiel de notre nouveau film de liage est prévu pour 2022.